segunda-feira, 26 de novembro de 2012

Você conhece a Association Burkinabè pour la Promotion de l'Educommunication (ABPE)?

Confira abaixo, em francês e diretamente do site da Associação para a Promoção da Educomunicação de Burkina, seus objetivos. Do lado direito, dois educomunicadores brasileiros, Paulo Lima, da Viração Educomunicação e o Professor Ismar de Oliveira Soares, do NCE/USP.



L’Association burkinabè pour la Promotion de l’Educommunication (ABPE)  est une association de droit burkinabè à vocation régionale qui a été créée en novembre 2010 à l’issue du XXIIème Congrès mondial de l’Union catholique internationale de la Presse (UCIP), par un groupe decommunicateurs, de journalistes et d’universitaires désireux de constituer un réseau d’échanges de bonnes pratiques en matière d’éducation aux médias et de communication éducative.                                
Elle est une organisation de communication sociale, d’éducation et de mobilisation des adolescents, des jeunes et des éducateurs qui a pour but non seulement de promouvoir et de diffuser les processus et les pratiques de communication éducative mais aussi d’œuvrer à  la mobilisation des adolescents, des jeunes et des éducateurs pour la mise en œuvre effective du droit de l’Homme à la communication et à la transformation sociale. 
Elle est agréée sous le Récépissé N° 2011-29/MATD/SG/ DGLPAP/DOASOC, et ambitionne de contribuer au changement qualitatif de la société africaine en général et burkinabè en particulier en impactant la vie de plusieurs milliers de personnes à travers des projets spécialement conçus et développés à cet effet. Dans l’exécution de son mandat, elle possède, en propre, une méthodologie de travail qui privilégie une démarche inclusive et participative des enfants et jeunes eux-mêmes, de leurs différentes organisations, des écoles, des collectivités, des ONG, des institutions internationales et des structures étatiques dans l’instauration et l’exécution de projets sociaux dans le domaine des pratiques de communication éducative et de l’éducation aux médias.
Depuis sa création officielle il ya bientôt deux ans, l’ABPE s’est positionnée favorablement pour les pratiques de communicative éducative et l’éducation aux médias. Avec ces deux axes d’intervention, plusieurs initiatives sont développées pour :
  • Aider, la population, en particulier les enfants, les adolescents et les jeunes, à acquérir des savoirs, savoir-faire et savoir être pouvant les préparer à vivre dans un monde dominé par les sons, les images et les mots et à être des citoyens responsables;
  • Faire en sorte que le droit à la communication qui constitue un droit fondamental de l’homme soit effectivement  exercé et devienne un outil indispensable pour  construire un véritable ordre démocratique au Burkina Faso, contribuer  à une meilleure prise de conscience et à la liberté d’expression des communautés défavorisées (femmes, jeunes, enfants et adolescents)  et à l’appropriation des rêves et des imaginaires de ces communautés par elles-mêmes.
  • Bref, faire participer le sous-secteur de l’éducommunication à l’éducation, à l’autonomisation et au développement durable des peuples et des individus ainsi qu’à la réduction de la pauvreté par la mise en œuvre par et pour les pairs d’un instrument efficace de dialogue et de plaidoyer à savoir les pratiques de communication  éducative.
Nous collaborons non seulement avec les enfants, les adolescents et les jeunes eux-mêmes et leurs organisations mais aussi avec des écoles, des collectivités, des ONG, des institutions internationales et des structures étatiques, afin de construire un partenariat bénéfique autour de ces sujets qui nous tiennent particulièrement à cœur.
Il est désormais accepté qu’il faut favoriser la participation active des citoyens dans la société, d’où la nécessité d’apprendre aux enfants dès leur plus jeune âge, les valeurs républicaines. C’est en les connaissant, en les pratiquant dès l’enfance que ces valeurs républicaines feront partie intégrante de la vie de l’adulte.

Nenhum comentário:

Postar um comentário